Une méthode pour agir

Le Pouvoir d’Agir :
L’expression « développement du pouvoir d’agir » (DPA*) est initialement la traduction que nous avons proposée pour désigner la réalité que l’on décrit en anglais  ar le terme « empowerment ». Cette réalité se réfère à la capacité concrète des personnes individuellement ou collectivement) d’exercer un plus grand contrôle sur ce qui est important pour elles, leurs proches ou la collectivité à laquelle elles s’identifient.
*définition du DPA-PC de Yann Le Bossé – Université de Laval, Québec

CONTEXTE GLOBAL
Inscription en 2013 de la notion de DPA comme colonne vertébrale du Projet Fédéral national : La Fabrique des Possibles.
ENJEUX POUR LE RÉSEAU
Créer des espaces favorables au DPA des personnes. (Dé)Montrer que les personnes sont en capacité d’influer et agir sur leur quotidien.
AXE CENTRAL DU PRÉCÉDENT PROJET
→ Labos du DPA (2013)
→ Formation Développer des Actions Collectives à Visée Émancipatrice (2014)
→ Formation du Délégué fédéral et d’une Direction du réseau par Yann Le Bossé (2014 et 2015)
OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
Renforcer et soutenir les pratiques (gestes et postures). Développer et renforcer un pilotage des structures qui intègre cette dimension DPA.
PISTES D’ACTIONS :
Journée départementale « des possibles » visant à valoriser les expériences des habitants, donner à voir (ex : Conférence du Pouvoir d’agir). Rencontres d’échanges de pratiques. Formation des professionnel·le·s et des bénévoles

 

Démocratie :

CONTEXTE GLOBAL
Montée de la défiance envers les élu·e·s et la politique en général.
Montée de l’abstention aux élections.
Montée des extrémismes et des populismes.
Perte de confiance dans l’information via la défiance envers les médias traditionnels et l’essor des réseaux sociaux.
Nouvelles formes d’engagement citoyen.
ENJEUX POUR LE RÉSEAU
Réinvestir dans notre capacité à animer du débat public.
Assumer un rôle d’éducation populaire sur les questions de démocratie.
Développer l’esprit critique. Accompagner les habitant·e·s dans leur réengagement dans la vie de la cité.
ACTIONS DU PRÉCÉDENT PROJET
→ Animation d’une Journée citoyenne (Aucelon, 2014)
→ Contribution à la journée «Qui fait quoi» pour améliorer la démocratie ? Organisée par l’Institut de la concertation (Valence, 2014 )
→ Projet de lancement d’une Fabrique d’Initiatives Citoyennes en Drôme (2015)
OBJECTIFS OPÉRATIONNELS
Outiller le réseau / Être ressource.
Créer des opportunités pour se tester.
Projets déjà engagés :
→ Projet « Voter » (2017)
→ Projet « Assemblées libres de jeunes » (2017 à 2019)
PISTES D’ACTIONS :
Projets thématiques de réseau.
Formation des professionnel·le·s et des bénévoles.

Aller au contenu principal
Aller à la barre d’outils